Un type au prénom pas commun

Si tu crois que ton piano comporte 102 touches, reste un peu.

Mon portable à moins de 500 euro, pourquoi j’ai acheté un Dell et non un Asus…

with 6 comments

Quand on est un gentil petit étudiant comme moi, qu’on a juste un peu d’argent de côté, et que lors cette année de crise on a tout de même trouvé l’argent pour sortir beaucoup pendant les vacances, s’acheter un nouveau GSM, un bon VTT; qu’on s’est permis de surcroît de casser une voiture à force de monter en régime, et de se trouver une copine avec laquelle on décline les sorties plus ou moins coûteuses, on a bien raison de vouloir finir l’année – année de crise, comme je le disais… – en s’achetant un petit ordinateur portable. Seulement, même si l’on est un Linuxien résigné (et c’est toujours à tort) à devoir payer une licence logicielle, on n’ira pas trop baver sur le dernier MacBook Air à plus de 1400 euro. La limite à ne pas dépasser, dans un cas comme le mien, sera plutôt 500 euro! Ce budget d’ordinateur portable, tout à fait utopique il y a encore deux ou trois ans, est aujourd’hui tout à fait raisonnable; pour le plus grand plaisir des étudiants en période de crise.

Rapide analyse du marché

Il suffit de traîner des les Fnac, les Mediamarkt, sur les sites de vente en ligne, sur les site des constructeurs, taper « portables pas chers » et « portables étudiants » dans goo… un bon moteur de recherche, et l’on tombera sur beaucoup de choses bien chères, et souvent bien peu affriolantes, pour notre petit budget! Quand on est un minimum averti, on se renseigne encore rapidement sur l’histoire des principaux constructeurs en matière de tatouage.

Ceci étant fait, on a bien sûr écarté en premier les marques telles que Acer et Packard Bell, mais encore Toshiba, Medion, et pourquoi pas Fujisu Siemens (on a forcément même pas envisagé Compaq). Il ne reste donc plus grand chose dans le paysage, à part Dell, HP, et Asus. HP est ensuite rapidement éliminé car ses machines restent trop chères.

Comme on a très envie de son portable mais qu’on sait se dominer, on continue la petite recherche, et on tombe sur des articles et des sites comme ceux-ci:

Se faire rembourser Windows et l’installer!

Liste des bons et mauvais constructeurs d’ordinateur personnel et matériel informatique

Car, j’ai oublié de le préciser au début, si je compte installer une distribution GNU/Linux en système principal, je compte conserver une version quelconque de Windows. Ça tombe bien, car je rentre dans le programme MSDN AA et j’ai droit gratuitement (pendant la durée de mes études) à, entre autres, Windows 7 pro. Dans tous les cas, j’espère donc me faire rembourser la licence Windows, ou ne pas l’acheter!

Dans la liste des bons et mauvais constructeurs, ceux qui m’intéressent sont ceux qui ne rackettent pas l’utilisateur, et lui donnent  par conséquent le choix du système d’exploitation (mieux: qui peuvent fournir une machine sans aucune pré-installation), et ceux qui vendent des machines pré-installées avec Windows, mais accordent aisément un remboursement au moins partiel de la licence au cas où celle-ci n’est pas utilisée. Par remboursement facile, j’entends que l’on ne doivent pas renvoyer la machine pour en bénéficier.

Dans la première catégorie, la plus part des constructeurs sont allègrement éliminés car leurs produits sont bien trop chers. Un seul a tenu vraiment la route à mon sens: Winux Informatique

Le premier prix des 15″ chez Winux est à 499 euro.

►15.6″ HD 16:9 WIDE WXGA
►Vidéo Mirage 256Mo en option  ATI RADEON 4570 ou Geforce 105M 512Mo
►intel M530 1.73Ghz 1Mo cache
►2Go DDR2 extensible à 8Go
►Disque dur 250Go
►Graveur de DVD±RW R9
►Lecteur cartes 7 en 1
►3 USB et Vga externe

►Webcam 1.3Mb M5V
►Wifi b,g à 54Mb Max (option N à 300Mb)
►Bluetooth, Clavier Pavé numérique

►Extra O.Office, Picasa, Gimp inclus
►Linux Ubuntu, Mandriva… aux choix

En Option Vista, XP & Windows Seven

Malheureusement, le processeur m’a semblé un peu faiblard, et nous sommes déjà à la limite du budget fixé. De plus, je n’ai pas pu trouver rapidement sur le site si le coût de la livraison était inclus dans le prix. J’ai supposé , ce  qui est fort probable, que ce n’était pas le cas. D’autant plus que ce petit constructeur français devrait me livrer en Belgique!

À part ça, j’ai particulièrement apprécié le style de leur netbook spécial Ubuntu à 459 euro:

► Écran 10″ LCD de résolution 1024×600
► Chipset Vidéo Intel X4500HD
► Processeur Intel ATOM N270 1.6Ghz 512Ko cache
► Mémoire vive de 2Go en DDR2 cadencée à 667 MHz
► Disque dur de 320Go
► Graveur de DVD±RW DL R9
► Lecteur cartes 7 en 1
► Sortie VGA pour écran externe
► Webcam 1.3Mpx M5V
► Wifi b,g à 54Mb Max
► Bluetooth 2.0
► Extra O.Office, Picasa, Gimp inclus
► Linux Ubuntu, Mandriva… aux choix

À l’instar de n’importe quel Eee PC, il convient certainement à l’étudiant moyen, mais son écran 10″ le faisait largement sortir de mes critères de recherche (entre 13″ et 15″).

Passons maintenant à la deuxième catégorie de constructeurs: ceux qui vendent des machines pré-installées mais acceptent de rembourser la licence. Il y a donc, toujours d’après le site sus-cité, Asus et Fujitsu-Siemens. Fujitsu-Siemens a déjà été éliminé plus haut pour d’autres raisons (fallait prendre des notes!). Reste donc Asus.

Passons deux minutes chez Mediamarkt. À Liège, place Saint-Lambert, le magasin propose deux machines susceptibles de m’intéresser. L’une est un Toshiba à 499 euro, Dual-Core T4300 (2,1), 320Go DD, 4Go RAM (+pavé numérique). L’autre est Asus, à 499 euro également, possédant les même caractéristiques principale sauf pour le processeur qui est seulement un Celeron Dual-Core T3000. D’après la liste des bons constructeurs, je peux espérer un remboursement de quelque chose comme 25 euro sur le coût de la licence. Mieux vaut ne pas compter sur un remboursement plus important. Au final ma machine me coûterait donc autour de 475 euro.

Tout ceci étant dit, il se pourrait que nous fassions fi de nos convictions libres, et aillions voir sur le site d’un bon constructeur qui « ne satisfait pas à ses obligations légales et contractuelles » tel que Dell. Aujourd’hui, quand on regarde les ordinateurs portables, en tant qu’utilisateur moyen, on ne pense certainement pas souvent en premier à la marque Dell. La raison en est que Dell a déserté les rayon des magasins il y a maintenant plusieurs années, et qu’on n’achète par conséquent plus un Dell qu’en ligne. Inutile d’en chercher à la Fnac ou chez Carrefour. Je le souligne, car je me suis aperçu que beaucoup de visiteurs avaient entré des mots clef comme « inspiron carrefour », ‘dell mediamarkt »,… pour arriver sur cet article. Donc, là, sur le site officiel de Dell, nous trouverons certaines offres intéressantes du côté des Inspirons 15″. Par exemple un Celeron Dual-Core T3000, 160Go disque, 4Go Ram (ddr2 800MHz), pré-installé avec Windows 7 édition familiale pour 400 euro livraison comprise. À ce prix, il est bien peu raisonnable de demander un remboursement de licence! Il suffit d’attendre et les offres telles que celle-ci augmentent en nombre, et évoluent au gré du marché. C’est ainsi que, quelques jour après que j’aie repéré l’offre sus-mentionnée, apparaît une offre, toujours pour un Inspiron 15″ (notez qu’un 17″ fort élégant, est proposé à partir de 430 euro), encore plus intéressante. On y retrouve les caractéristique principale du Toshiba, soit Dual-Core T4300, 4Go de DDR2, 320Go DD pour 479 euro livraison comprise.

Pour résumer, nous avons un

Dell Celeron T3000, 160Go DD, 4Go RAM, 400 euro

Asus Celeron T3000, 320Go DD, 4Go RAM, 499 – 25 euro

Dell Dual-Core T4300, 320Go DD, 4Go RAM, 479 euro

Toshiba Dual-Core T4300, 320Go DD, 4Go RAM, 499 euro

J’étais tenté de sauter sur le Dell à 400 euro livraison comprise, d’un autre côté les deux dernières machines étaient équipées d’un processeur de catégorie supérieure (voir à ce propos le petit classement « schématique » de chez Intel) qui aurait pu valoir la peine de payer un peu plus cher même en décomptant du prix de l’Asus la licence dont, je le rappelle, on estime le remboursement à 25 euro. Comparons le Dell T4300 et le Toshiba: ce dernier possède les même caractéristiques que le Dell + le pavé numérique, – le prestige de la marque, +20 euro! D’un autre côté, dans un cas comme dans l’autre, il ne faudra pas manquer de culpabiliser d’avoir choisi une marque qui fait clairement de la vente liée… Contrairement à Asus qui, en plus de rembourser (au moins en partie) la licence Windows, avait mis au point les fameux EeePc originellement sous Linux – je le rappelle!

En fin de compte, même si Asus est un meilleur choix éthique, et qu’il fait des machines de qualité (donc tout le contraire Toshiba), c’est sur le Dell Inspiron 1545, meilleur rapport qualité-prix, que mon choix s’est porté.

Mon expérience avec Dell

Le site est relativement clair. J’ai commandé et payé ma machine le 16/11 au soir. Elle m’a été remise par UPS le 27/11 (càd avant-hier, après une tentative la veille, personne n’était en mesure de le réceptionner…). Il m’a donc fallu attendre une dizaine de jours.

Le portable est livré avec une série de CD contenants tous les logiciels nécessaires à sa réinstallation complète, chaque CD étant rangé dans une enveloppe scellée d’une étiquette portant la clef de licence du produit que renferme l’enveloppe.

Plutôt élégant, il est dessiné pour paraître assez fin à l’avant, bien qu’il soit plutôt épais vers l’arrière. Certes on est loin du MacBook Air, mais ça reste tout à fait raisonnable. Il comporte une caméra intégrée, 3 ports USB, une sortie écran, un port Ethernet, une connexion pour le micro, et une sortie écouteurs. Malheureusement, le joli capot était déjà griffé après une heure. Quand au « plan de travail » bien poli, c’est joli mais on y laisse facilement de grosses traces de doigts luisante visibles à plusieurs mètres! Le capot a d’ailleurs aussi ce genre de soucis, mais dans une moindre mesure. Quel que soit la manière dont on voudra le transporter, il faudra investir dans une housse de protection. Et là, j’ai préféré me passer d’internet, et voir de mes propres yeux ,dans le rayon, ce qui collerait au mieux aux contours de ma machine. Je ne veux pas de sac énOrme! En ce qui me concerne, je le porterai soit sous le bras, soit dans mon sac à dos habituel (le très connu « Eastpack ») – les mallettes étant généralement assez laides et plutôt chères (et peu discrètes sur leur contenu). Le portable, nu, rentre aisément dans un sac à dos Eastpack classique. Cependant il est vulnérable aux chocs lorsque le sac est posé par terre. Si vous aviez oublié que votre portable s’y trouvait, un petit grincement de boite en plastique vous le rappellera. Après avoir repéré plusieurs types de housse, j’ai choisi celle qui possédait une petite poche pour ranger le chargeur, une housse de chez Case Logic (34 euro chez Medimarkt). L’Inspiron 1545, plutôt allongé, ne rentre pas dans la version 15″ de la housse. Il m’a fallu prendre la version 17″, qui, par chance, rentre encore tout juste dans l’Eastpack. Comme cette protection ne me semble pas encore suffisante vis-à-vis des chocs latéraux à l’appareil se produisant lorsqu’on pose le sac à dos, je me suis servi d’une feuille amortissante dans laquelle était emballé l’appareil lors de sa livraison pour tapisser l’espace latéral de la sacoche qui se trouvera au fond du sac à dos.

Conclusion:

Ordinateur + housse = 479 + 34 = 513 euro, budget relativement raisonnable qui permet certainement à un étudiant de se procurer une machine portable de qualité tout à fait correcte et de puissance moyenne en 2009. Bien sûr c’est encore trop cher! J’ai rencontré une amie ce matin, alors même que j’achetais la housse Case Logic, elle cherchait justement un ordinateur portable (et me demandait s’il fallait payer Microsoft Office, je lui proposait OpenOffice…). Elle ne semblait pas pouvoir se permettre de payer 480 euro pour ça, bien qu’elle espérait une machine moyennement performante, et un écran entre 13 et 15″ (au revoir les EeePc). Beaucoup d’offres soi-disant « pour les étudiants » proposent des machines bien plus chères que que celles dont j’ai parlé dans cet article. Heureusement, la situation évolue de semaines en semaines, et à l’heure où j’écris ces lignes des offres plus intéressantes encore que celle pour laquelle j’ai opté sont en préparation. Si j’avais moins hésité, et choisi ma machine une seule semaine plus tôt je n’aurais eu qu’un Celeron Dual Core, 160Go DD, et 2Go RAM! Actuellement, chez Dell, une offre promotionnelle n’arrive à échéance que pour laisser la place à une nouvelle offre promotionnelle plus intéressante! Tant que la situation n’est pas trop urgente, dans le doute, mieux vaut attendre…

déjà des griffes...

La machine et le chargeur sont à l'intérieur

Pratique cette bande de velcro attachée au cable...

Bientôt: ma première expérience avec Seven…

Written by Florimond

novembre 28, 2009 à 9:26

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Vous avez bien fait: à tout prix, il faut éviter les processeurs Celeron. Si on a une marge de manoeuvre niveau budget, investir dans une barrette mémoire supplémentaire… A éviter: Compaq, HP et Siemens. Sinon, pour les fixes, je n’ai eu qu’à me louer des Acer avec processeur AMD. D’autant plus avec Ubuntu. Cordialement.

    blogoosphere

    novembre 28, 2009 at 9:35

    • éviter HP? j’aurais dit que c’était plutôt une bonne marque… contrairement à Acer justement! Quelle est votre expérience?

      Florimond

      novembre 29, 2009 at 12:41

      • Je n’ai aucune expérience personnelle de HP, mais n’en ai entendu que du mal (milieu universitaire), de mêm que de Siemens. Quant à Compaq, j’en ai eu l’expérience il y a des années: que des soucis, lenteur (même pour l’époque), Windows 98 installé, alors qu’insciption pour W95 chez Microsoft (vendeur: Boulanger), etc…

        Mon expérience d’Acer? Un fixe à processeur AMD, sous Windows, au sein d’une association, dont j’ai été trésorier,.Utilisé de manière intensive, pendant cinq ans: aucune panne, aucun soucis.

        J’ai acheté il y a quelques mois un fixe Acer AMD64, sans Windows, avec Ubuntu 9.04, pour 180 Euros (rueducommerce.com), avec une barrette mémoire 1Go supplémentaire: aucun soucis jusqu’à ce jour. Depuis la sortie de Ubuntu 9.10, je l’ai installé (en version 64bits, conforme à mon processeur). Tout marche parfaitement. Cordialement. Nota: en écran, j’ai acheté le « petit » Asus 19″ LCD, pour 99 Euros. Pour un budget de moins de 300 Euros, je suis enchanté.

        blogoosphere

        novembre 30, 2009 at 8:00

  2. Ca fait un an que j’ai un Dell que j’utilise chaque jour et je n’ai encore eu aucun souci avec.

    Tu en as de la chance d’avoir un chargeur relativement petit car le mien m’ennuie la plupart du temps. Un ordinateur n’est jamais parfait, dommage.

    François

    novembre 28, 2009 at 10:27

  3. Je compte acheter un Inspiron 1545 500Go et 4Go de RAM mais chez Carre …(promo actuelle à 499€) As tu pu installer Ubuntu en dual boot , tu sembles être un fervent du libre ? Problème? il ne semble pas exister de tatouage dans le Bios mais Grub et Seven « ne s’aime pas trop » lors du boot …

    Guy

    décembre 10, 2009 at 9:15

    • Je m’étais renseigné et j’ai lu sur un forum que « Dell ne tatoue plus rien depuis longtemps ». Ca ne veut pas dire que c’est vrai, mais j’ai tendance à le croire. J’étais quand même un peu « angoissé » lors de mon partitionnement parce que je n’avais pas envie de perdre mon installation actuelle de Windows, ni de devoir garder exclusivement Windows. Au final ça s’est très bien passé (lors du premier démarrage suivant, Windows a quand même été, comme toujours, déstabilisé et a du vérifier ses données… rien de très anormal…) et j’ai maintenant un amorçage duel avec Kubuntu (que je ne te conseille pas, c’est très bling bling mais au final je suis déçu par son manque de stabilité…). Je vais peut-être écrire un billet la dessus, en attendant n’hésite pas si tu veux en savoir plus…

      Florimond

      décembre 11, 2009 at 12:43


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :