Un type au prénom pas commun

Si tu crois que ton piano comporte 102 touches, reste un peu.

Alicia, pauvre innocente ou bien salope?

with one comment

Dans les médias je peux lire le chemin qu’elle a parcouru pour arriver sur le lieu du drame. Ce chemin je le connais bien. Je l’emprunte tous les jours, chacune de ses rues, pour rentrer chez moi. Alicia Damoiseaux, jeune fille de 16 ans, décédée le 21 Août 2010, suite à une chute dans un escalier, à deux pas de chez moi.

Oui, dans mon quartier. Mais ce n’est pas ce qui me choque le plus à l’époque. J’écrirai d’ailleurs un court billet sous l’émotion. Un billet affligeant Alicia, la victime même, avec violence et vulgarité. Un billet trop chaud, que je supprimerai à peine quelques minutes plus tard. Quelques minutes de publication qui auront pourtant suffi à amener plusieurs visiteurs sur mon humble blog, c’est dire si le sujet était brûlant.
Mais voilà, ce qui me choque, c’est qu’on a attrapé cette « crapule ». Par milliers les quidams de la toile vomissent leur haine dans les commentaires des articles de presse. Qu’on l’amène, là, maintenant, et il sera déchiqueté sans procès!
Pourtant, personne ne sait encore ce qu’il s’est passé. Tout le monde a sa petite théorie, mais personne n’a la moindre idée de qui il est, ni de ce qu’il s’est passé. D’un article à l’autre, le jeune homme passe de 19 à 21 ans, c’est dire si on connaît son cas.
Mais à coup sûr il est coupable, c’est une évidence. « On a tous tendance à voir dans la force un coupable et dans la faiblesse une innocente victime »*. C’est un mâle, elle une pauvre fille. Et, par rapport à elle, il a ce gros désavantage d’être en vie.

Elle est morte, c’est donc un ange. Je suis bien une raclure de chiottes depuis le début d’oser poser cette question: « Et quelle est sa part de responsabilité à elle? » – Je ne crois pas qu’une crapule rachète ses fautes en mourant. Tous vos bons sentiments n’y changent rien. Tais-toi curé ridicule, à louer qui tu ne connais pas. Ce n’est rien de plus qu’une crapule morte. Une crapule, de ma famille, morte. Suis-je le seul à avoir les yeux ouverts?
Bref, je ne sais pas si elle était une crapule. Mais il me semble que madame avait bien le feu au cul. Et son age ne fait rien à l’affaire. Elle était engagée dans une relation avec un autre. Elle a quitté ses amies pour suivre jusque chez lui un type qu’elle venait de rencontrer. Je ne crois pas qu’il s’agissait de jouer aux cartes. Elle a donc probablement eu des rapports consentis avec lui. La théorie suivante qui a été avancée par la presse à l’époque, c’est qu’elle lui avoue qu’elle a un ami. Ils se disputent, il a du mal a maîtriser sa colère, un coup est si vite parti et une femme est si fragile. Elle décède. Un type moyen, un homicide involontaire, quelques années de prison et on en parle plus.

Ce qui est sûr c’est que, très vite, on n’en a plus parlé. Un problème en évacue un autre, et puis il y a des problèmes qui font vendre plus de journaux, plus longtemps. Ça pose malheureusement un soucis de dignité pour le pékin moyen, soupçonné à grand bruit, puis innocenté dans le plus parfait silence de la presse. À coup sûr nous saurons tout pour DSK. Les autres n’ont qu’à vivre avec la culpabilité qu’on leur colle.

Et puis, ce soir, je tombe sur un article improbable: Décès d’Alicia Damoiseaux un an après. Comme rarement, on saura ce qu’il s’est passé au delà de deux semaines. Quelques jours plus tôt, c’est en regardant la trilogie de la vengeance de Park que j’avais repensé à elle…

Merci à la société de protéger les faibles. Merci à la société de tenir les animaux en laisse. Merci à la société de donner à chacun un procès et un avocat. Tantôt victime, tantôt bourreau, merci à la société de protéger l’homme contre lui-même.

(*) Milan Kundera  – L’insoutenable légèreté de l’être

Written by Florimond

septembre 2, 2011 à 10:04

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Une grosse pute ouais…

    Domi-Nique

    octobre 18, 2011 at 12:41


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :