Un type au prénom pas commun

Si tu crois que ton piano comporte 102 touches, reste un peu.

Deux semaines de fouilles à Modave : 9/10

leave a comment »

Les étudiants de l’Université de Liège, en fin de première année d’archéologie ainsi que d’histoire de l’art, sont tenus de faire un stage de plusieurs semaines de fouilles. Ils ont le choix entre trois sites se trouvant en Belgique. Deux d’entre eux se trouvent à Modave. L’un est à proximité de Pont de Bonne, l’autre est le site de Trou Al’Wesse. Par curiosité, j’ai décidé de me joindre à eux pour les deux dernières semaines de juillet. J’ai passé dix jours à fouiller sur le site de Pont de Bonne. J’en fais ici le compte rendu, illustré par quelques photographies.

Jeudi 26 juillet. Quatrième jour, deuxième semaine.

Hier soir, en rentrant au camp, j’ai regardé mes photos sur le PC. Je me suis rendu compte que, dès que je ne les tiens pas en main, il est très difficile de juger de la tailles des objets.
J’ai également fait pas mal de photos des trous de poteaux. J’ai photographié ma carrière, profonde de quarante centimètres. Mais, sur les photos, il est impossible de percevoir le relief du sol. On dirait que tout est plat !
Aujourd’hui, je passe donc un temps considérable à recommencer mes photos en plaçant des échelles à côté des objets. Je tente également de rendre les dimensions de ma carrière, et particulièrement sa profondeur, en combinant une échelle placée verticalement, dans le fond de la structure, avec une autre placée horizontalement le long de cette structure.

Le silex peut prendre différentes teintes quand il est cuit. Hier, j’avais trouvé un silex bleuté. Aujourd’hui, ma voisine de fouille est tombée sur un joli morceau auquel le feu a donné plusieurs couleurs, du rouge au bleu.
Ces silex ont été cuits par « hasard », pas dans le but d’aboutir à un autre produit utile. C’est également le cas du morceau d’argile, « rubéfié », que je viens de trouver. C’est un morceau d’argile, dur, cuit, mais pas un tesson. À l’époque, on a pu faire un foyer en argile, ou une cheminée. Cet argile a cuit, mais c’est seulement un effet secondaire de son usage.

Bilan :
13 seaux
1 belle éponge (topographiée)
1 morceau d’os, 5 touts petits éclats
2 tessons age du fer

 

 

 

Written by Florimond

septembre 30, 2012 à 2:28

Publié dans Archéologie

Tagged with , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :